Making of…

Making of…

Dans la société d’aujourd’hui qui noie l’individu dès l’enfance dans un globaritarisme de surconsommation de plus en plus absurde et destructif, notre propos est aussi celui de l’éloge du doute. L’objectif est de provoquer des interrogations concernant le positionnement sociétal des jeunes européens, avec leurs opinions et projets de vie, en montrant leurs confusions mais sans en faire le procès. Le spectacle cherchera à éclairer la mise en cohérence de leur « conscience » personnelle, mettant en parallèle leurs aspirations avec celles de leurs parents. Ces parents qui ont fabriqué une société devenue aujourd’hui infanticide : pas d’emplois et précarisation durable des jeunes, baisse de naissances et vieillissement de la population, enfin, par recherche de profits et paresse, legs d’une planète polluée, malade et épuisée. Ça revient de fait, physiquement et symboliquement, à condamner à mort ses descendants : une mort lente, peut–être, comme la chante Brassens, mais une mort quand même.

Pour y questionner / montrer les réactions des jeunes d’aujourd’hui, l’homicide qui justifie notre dramaturgie est un symbole explicite d’infanticide sociétal : une bavure policière provoque la mort de 3 jeunes dont un se révèle être le fils du policier responsable du drame.
Le nouveau correct politically show librement inspirée par « Douze hommes en colère » de Reginald Rose, célèbre modèle de questionnement du doute.


1. Evénements
2. Tarification
3. Paiement